Publié par Laisser un commentaire

Un vrai panier de crabes

Sculpture figurant une cité, un monde bâti sur des décharges d’ordures. Expo sur la technique, Liège, gare des Guillemins, 2018.

Chronique électorale

Les listes citoyennes, les citoyens.. Comment dit-on encore? Que penser de ces listes, de ceux qui revendiquent une citoyenneté responsable, qui préconisent l’engagement des citoyens dans la politique. Est-ce que le nouveau front populaire en France se revendique de la citoyenneté? Ne s’agirait-il pas parfois d’une poire pour la soif.. Ne serait-ce pas le nouveau gadget pour éviter de se poser des questions précises? Pour empêcher que ne se pose des questions? Pour continuer à faire semblant de rien.. Pour se faire voir sur toutes les faces, pour sortir ce qu’on a sur le coeur.. sans en avoir l’air, en se présentant comme de simples citoyens?

Rien de tel, en effet, pour faire régner la censure, que de prétendre en effet que SES propres revendications sont des revendications NORMALES, celles de citoyens comme les autres. Pourquoi prétendre être heureux quand on peut être normal, comme le dit et l’écrit Jeanette Winterson!
Au fait, Jeannine chérie, tu as fini mon bouquin? De colère, parce que tu ne supportes pas de voir des gens souffrir, et que Janet W. a souffert, tu l’as peut-être jeté à la poubelle? 
Ah, ces braves citoyens comme les autres.. Pas toi, Jeannine. Tu n’es pas comme les autres, je le sais. N’empêche que mon bouquin… Un magnifique bouquin sur l’homosexualité. 

Bref, que faire de toutes ces listes citoyennes qui n’ont pas de programme, mais qui en ont un quand même? 

A vrai dire, à Bruxelles, il y a peu de listes citoyennes. Parmi toutes les petits listes qui se présentent aux régionales, il y en a deux: Plan B et le Collectif citoyen. Toutes les autres défendent des projets, des objectifs parfois assez spécialisés. Comme DierAnimal par exemple. 

BeOne, on devine que c’est la suite logique d’Egalité, une liste qui revendique un statut de citoyen pour tous, l’égalité réelle entre tous, qui s’oppose aux discriminations en tout genre. Cela dit, du dire au fait, comme on dit.. Là aussi, une revendication légitime se nourrit souvent de points de vue qui ne le sont pas. On est prêt à recoloniser le tiers-monde à condition que les personnes dites de couleur accèdent, ici, en Belgique, à Bruxelles, à une reconnaissance pleine et entière. On voudrait décolonialiser les esprits et laisser les multinationales mettre à sac le reste du monde en même temps.

Comme pour le Collectif citoyen, pour BeOne, le travail est un droit. Mais BeOne ne dit pas de quelle façon il compte partager le travail, parce qu’enfin, s’il n’est pas pour le partage du travail, de quelle manière entend-il faire respecter ce droit? 

Ce serait bien aussi, si le droit au chômage était reconnu. Cela, ni BeOne, ni le Collectif citoyen n’y font pas allusion. 

Et ce serait bien aussi, si au sein de ces listes citoyennes, résonnaient aussi, de temps en temps, comme partout, des arguments critiques.
Sans cela, on en revient vite à la censure démocratique, celle qui prétend que les idées ne sont pas nécessaires, mais qui a des idées sur toute chose quand même. C’est que le citoyen saurait tout, il saurait, lui, ce qui est bon et ce qui n’est pas bon. Beaucoup mieux que la philosophie critique et politique la plus exigeante. Ce qui, au demeurant, n’est pas entièrement faux. Oui, mais, justement, parce qu’il saurait tout, il ne faudrait rien dire, rien ajouter. Nous, les citoyens, sommes comme le brave peuple juif qui compte sur Moïse pour lui faire part de nouveaux commandements. On connaît l’histoire. Le peuple juif, excédé par cette médiation intempestive qui le prive de son libre-arbitre, décide de se moquer de lui-même, de ce cher Moise et de son Yahvé, et érige une statue en or représentant un veau, lui-même, à n’en pas douter.
Triste colère que celle de Moïse qui en extermine la moitié parce que son commandement n’est pas servilement pris en compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.