Publié le

Panique à Saint-Martin

Il y a beaucoup plus de victimes que prévu. On parle de centaines de corps transportés en avion? Aurait-on menti sciemment? Pourquoi? Pour sauver la face? Parce que la situation des pauvres à Saint-Martin est scandaleuse. Et qu’on n’a pas envie d’avoir à reconnaître, qu’alors que les riches se terrent dans leur maison, des pauvres sont morts par centaines. D’où viennent ces morts?
Ne s’est-il pas passé autre chose? Une mini-répression par exemple. Quoi? Ceci explique peut-être cela.
Alors, sur les entrefaites, les autorités ont semble-t-il libéré les prisonniers d’une petite prison, ou bien ces gens-là se sont évadés, et ces gens-là n’ont rien du tout, et se retrouvent libres dans un monde qui a momentanément cessé de fonctionner. Ils volent pour survivre.
Le cyclone a entraîné une situation où les survivants pauvres sont acculés. Ils n’ont plus rien. Tout semble s’être arrêté sur l’île. Leur boulot, leur maison, tout est parti en fumée. Il semble que beaucoup de gens aient perdu des proches.
Certains profitent de la situation pour accaparer des biens qu’ils revendent ensuite.. Un marché s’improvise.
Les riches forcément paniquent. Ils sont blancs et riches et souvent français d’origine, pas antillais, et pas noirs et pauvres. Et, de fait, ils paniquent.
Dans ce genre de cas de figure la panique sert surtout à inciter les autorités à s’en prendre à la majorité pauvre que l’on ne parvient pas à tenir à distance. On invente, on exagère. On fait cela depuis toujours. Mais cette fois, cela ressemble à la vérité. En même temps, les médias eux minimisent.
Pour le moment, le principal incident, c’est le cyclone lui-même. Il n’y a pas de quoi casser du nègre comme on dit. Mais les faits s’accumulent. La presse parle de manière de plus en plus unanime de pillage, et même de révolte.
C’est délicat. Soit on se porte au secours de seuls riches ou des « blancs » et l’on réprime une révolte de pauvres, une jacquerie, mais ça pourrait couler le régime qui base toute sa propagande sur l’idée qu’il veut du bien aux pauvres, même s’il en abolit les droits et s’il en dénigre les valeurs..
Soit on vient au secours de toute la population et on se met à dos l’establishment, non seulement les riches propriétaires des Antilles, mais l’establishment français avec lequel ces derniers ont de nombreux liens.. et qui ne tolère pas du tout pour le moment que l’on vienne en aide aux pauvres.
Jusqu’au moment où les médias auront le feu vert pour inventer une histoire abracadabrante, mais agréable à entendre.

Publié le

France insoumise, P.S. et chômage.

 

Les grands médias essaient de susciter un rapprochement entre le PS et Mélenchon. Ce faisant, ils espèrent éliminer Mélenchon et imposer un agenda économique. Continuer la lecture de France insoumise, P.S. et chômage.

Publié le

Les questions que se posent les syndicats sont-elles les bonnes?

Remarquable débat, très instructif, à la FGTB ce jeudi 8 sur la RTT (réduction du temps de travail), qui faisait écho au nouveau livre de Pierre Larrouturou et de Dominique Meda, Einstein avait raison, il faut réduire le temps de travail. Sauf que comme l’a précisé Denis Desbonnet au moment du débat, ça fait 40 ans qu’on parle de réduction du temps de travail. En fait, cette dernière est la principale revendication du monde du travail depuis deux cent ans au moins comme le mentionne un fascicule de la FGTB (Osons prendre le temps) sur l’histoire de la réduction du temps de travail, .
Pour Jean-Pierre Page qui a écrit le livre Camarades, je demande la parole, les luttes se radicalisent, et le syndicalisme de lutte en redevient souhaitable, défendable, il représenterait à nouveau une perspective intéressante. Le livre de J.P. Page expose assez bien les failles du syndicalisme, sa collaboration dans la stratégie de démolition des acquis.
Continuer la lecture de Les questions que se posent les syndicats sont-elles les bonnes?

Publié le

Le Monument et le code du travail

Le Monument du Travail

Il a fallu 30 ans pour construire un monument pour y exposer les statues de travailleurs de Constantin Meunier. Plusieurs débats parlementaires et un concours furent nécessaires. Continuer la lecture de Le Monument et le code du travail

Publié le

Bilan des élections grecques du 20 septembre 2015

Et bien voilà.. Super. Extra. Génial. Quelle victoire, quel brio! A. Tsipras et le nouveau Syriza, ne font pas le détail: 145 sièges, 4 de moins à peine qu’en février. La gauche démocrate antimémorandum a vidé les arçons. Continuer la lecture de Bilan des élections grecques du 20 septembre 2015

Publié le

Grèce, les élections du 20 courant: origine de la confusion

Comment faire comprendre au peuple qu’il a le droit, non seulement de dire non à des mémorandums, mais de dire non à un premier ministre, à un gouvernement, aux médias eux-mêmes, surtout lorsqu’ils s’emploient depuis longtemps à lui forcer a main. Continuer la lecture de Grèce, les élections du 20 courant: origine de la confusion

Publié le

Le besoin de guerre de la France, le Burundi, et M. Morsi

La République française n’a jamais existé. Le 8 thermidor an 4, c’est un putsch qui se produit. Les bourgeois font marcher la guillotine à tour de bras et pillent les biens des condamnés, mais accusent Robespierre, qui se bat pour sauver la paix, l’économie, la révolution, et le font guillotiner aussi. En France, les mensonges ont la vie longue. Continuer la lecture de Le besoin de guerre de la France, le Burundi, et M. Morsi

Publié le

Le point sur le meurtre et le mensonge

Ecrire, écrire, je ne me demande pas pourquoi, mais, toujours, comment, comment décrire quoi que ce soit? Qui croire? Il ne faudrait jamais croire quoi que ce soit. Mais comment faire la part des choses? Il y a des sous-marins russes. Ils ont navigué le long des côtés suédoises. Continuer la lecture de Le point sur le meurtre et le mensonge

Publié le

Actualité, liberté d’expression

L’opinion publique est comme écrasée, dominée par la presse commerciale. Elle est même fabriquée par elle. Cela tient au fait que chaque décision du pouvoir ou chaque évènement qu’il concerne est soigneusement préparé par des campagnes médiatiques qui Continuer la lecture de Actualité, liberté d’expression