28, rue Féron, 1060 Bruxelles, Belgique
+32 484 125969
info@leplumitif.be

Catégorie : Articles

Avanti popolo!

Moins de pollution, plus de solutions

Trois destins similaires

Une possible prix Nobel et deux prix Nobel, qui dit mieux! Les éloges, la notoriété, le prestige, les récompenses font marcher les foules. C’est une loi sacro-sainte. C’est ainsi que les élites prétendent sauvegarder la morale, et en même temps dominer les foules, autrement dit faire ce qui les intéresse. Tout ceci fonctionne bien sûr…
Lire la suite

Manifestation de chômeurs

La société prive de plus en plus de chômeurs de leurs allocations, elle les exclut, ou les sanctionne, en laissant entendre que ce sont eux qui profitent de la situation.

Quelques mots au sujet de la fermeture de l’usine de Caterpillar à Charleroi.

Patatras ! C’est le mot : patatras. Une fermeture d’usine à l’américaine.

Seconde lettre ouverte au premier ministre grec, à M. Alexis Tsipras

Bruxelles, le 16 juillet 2015 Cher Alexis Tsipras, monsieur le premier ministre, Que disais-je dans ma première lettre? Enfin, c’est fait, c’est passé, comme on dit.. Bravo. Bien joué. Un refus, un Grexit direct, immédiat, dans l’heure, dirais-je, aurait provoqué un choc, et en cas de choc, c’est toujours l’épreuve de force. Il faut parfois…
Lire la suite

Bureau de pointage

Les chômeurs face à la société

  Les chômeurs ne sont pas des révolutionnaires. Marx en a fait des ennemis de toute révolution. A force de resquiller, de tabler sur des systèmes D, d’avoir épuisé toutes les possibilités, les chômeurs sont anti-système au point de tout ranger dans le même panier: révolutionnaires et contre-révolutionnaires. Pourtant la fille de Marx, Laura, a…
Lire la suite

Communisme et propagande

Il y a toujours eu des pauvres, des misérables. Mais à la fin du 19ème siècle, il y a des gens qu’on a appelé les communistes qui pensaient qu’il y avait moyen de mettre fin à la misère. Ils n’étaient pas les seuls. Ils se sont fait traiter de tous les noms.

La liberté de la presse

Les journalistes occidentaux portent aux nues à la fois le point de vue de la liberté et cette liberté.  Dans le monde libre, la liberté impose pourtant à chacun, sauf aux chômeurs dont le point de vue n’a aucune importance, d’adhérer arbitrairement à certains points de vue sous peine d’être traité en paria, de se faire licencier, exclure. Un journaliste n’est donc pas…
Lire la suite